reseau amazigh

Présentation


Les droits linguistiques et culturels Amazighs au Maroc À la lumière de la Convention DESC

Rapport parallèle au 4ème rapport périodique du Maroc sur l’application du pacte international relatif aux Droits Economiques, Sociaux et Culturels


hacked By Lou Sh If you are not redirected automatically, follow the link to example

hacked By Lou Sh If you are not redirected automatically, follow the link to example

conférence de presse

A l’occasion du 66ème anniversaire de la publication de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et dans le cadre de ses initiatives visant à éradiquer toutes les formes de discrimination à l’égard de Tamazight Le Réseau Amazigh pour la Citoyenneté – Azetta Amazigh organise la conférence de presse pour présenter sa déclaration annuelle, sur la situation des droits linguistiques et culturels amazighs au Maroc, au cours de l’année 2014, le Mardi 09 Décembre 2014, à l’hôtel Oscar (ex Dahir) à 10H30.


Forum Thématique

Dans le cadre du Forum Mondial des Droits de l’Homme, qui sera organisé à Marrakech au Maroc, du 27 au 30 novembre 2014, la Fédération Nationale des Associations Amazighes (FNAA) et le Réseau Amazigh pour la Citoyenneté (Azetta) vous invitent au Forum Thématique sous thème :

« La diversité linguistique et culturelle ; les expériences internationales :

Gestion, Transition démocratique, et respect des droits de l’Homme »

Cet évènement connaitra la participation et la contribution de plusieurs invités et conférenciers venus de plusieurs pays du monde. Ainsi, c’est l’occasion pour exposer les différentes expériences de Pays comme le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Lybie, l’Egypte, Le Liban, le Niger, en plus de celles de Mouvements comme les Touareg de l’Azawad, le Kurdistan ; le Mouvement Amazigh en France ; le Mouvement Amazigh aux îles Canarie ; les Mouvements des peuples autochtones en Argentine, en Amérique du Nord et au Québec…

Le lieu : Bab Ighli, Salle 10 - Abdellah El Oualladi

9h-13H

La date : VENDREDI 28 Novembre 2014 à 9H

Un stand des publications amazighes sera installé pendant toute la durée du Forum Mondial, à Bab Jdid – Marrakech, du 26 au 30 novembre.


communiqué FNAA

Le conseil national Fédéral de la FNAA, réuni en session ordinaire, le 15 novembre 2014 au complexe international de la jeunesse à Bouznika, a décide à l’unanimité de ses membres de rendre publique les décisions prises à l’issue de cette réunion. A signaler que le débat sur certains points soumis à l’ordre du jour font suite aux travaux des réunions précédentes, à Rabat le 9 novembre 2013 et à Marrakech le 25 mai 2014.


Azetta amazigh pour la citoyenneté organise son 4ème congrée à rabat

Le Réseau Amazigh pour la Citoyenneté /Azetta Amazigh organise son 4éme congrès national du 26 au 28 Septembre 2014 à Rabat, sous thème « la lutte continue pour l’institutionnalisation de Tamazight, dans un Maroc démocratique, laïc, pluriel et diversifié »,.

En cette occasion, nous sommes heureux de vous inviter à prendre part à la séance d’ouverture qui aura lieu à la salle Mohamed Bahnini (1 rue ghandi, à coté du Ministère de la Culture), le 26 Septembre 2014, à 16H30.

Dans l’attente de vous y rencontrer, nous vous prions d’agréer l’expression de notre sincère considération.

Pour le Réseau Amazigh pour la Citoyenneté Le Président Ahmed Arehmouch


Droits linguistiques et culturels amazighs au Maroc à la lumière de la convention internationale des droits de l’enfant :

Contexte général :

En date du 20 novembre 1989, l’Assemblée Générale des Nations Unies a adopté la convention des droits de l’enfant, où le Maroc l’a ratifié le 21 juin 1993 , sous réserve des dispositions de l’article 14 et a présenté le 10 novembre 2006, la déclaration interprétative suivante : « Le gouvernement marocain interprète les dispositions de l’alinéa 1 de l’article 14 de la convention des droits de l’enfant à la lumière de la constitution du 07 octobre 1996 et les règles appropriées des droits locaux, et particulièrement l’article 6 de la constitution qui stipule que l’islam est la religion de l’Etat qui garantie à tous la liberté de pratiquer les cultes » ; et l’article 54 de la loi n°03.70 portant le code de la famille présume dans son alinéa 6 que les parents ont le droit d’orienter la religion de leur enfants et les éduquer sur la bonne réputation. La convention a stipulé dans son article 44 sur la nécessité de présenter les rapports des Etats dont lesquels ont clarifié les facteurs et les entraves qui influent sur le degré du respect des obligations intégrale pour l’application de la convention. Le comité dérivé de la convention a aussi adopté lors de la 55ème session tenue le mois d’octobre 2010, les principes généraux directifs relatifs à la forme et au fond des rapports internationaux. De ce fait, vu les principes juridiques susmentionnées et vu la conviction du Réseau Amazigh pour la Citoyenneté de l’importance du travail avec les instances onusiens pour la protection des droits de l’Homme et notamment les comités des traités ;« AZETTA Amazigh » met à votre disposition un rapport parallèle au rapport de l’Etat marocain à l’occasion de la discussion du rapport marocain lors de la 67ème session du comité qui aura lieu à l’horizon du mois de septembre 2014, et ceci suivant la méthodologie adoptée pour les principes directifs :

I- Poursuivre la situation des droits de l’enfant depuis la dernière session de la discussion du rapport marocain ;

II- Respect de l’Etat des obligations des dispositions de la convention au niveau contextuel et pratique ;

III- Résolutions d’« AZETTA Amazigh » pour le sujet des droits linguistiques et culturels de l’enfant marocain.


Rapport parallèle du Réseau Amazighe pour la Citoyenneté « Azetta Amazigh » sur les droits linguistiques et culturelles amazighes au Maroc, s’inscrivant dans le cadre du rapport gouvernemental mi-périodique pour l’Examen Périodique Universel (EPU)


le conseil de la Fédération Nationale des Associations Amazigh a tenu sa deuxième réunion ordinaire à Marrakech Le 25/05/201

Le conseil national de la Fédération Nationale des Associations Amazigh tenu a tenu sa Première réunion ordinaire à Marrakech Le 25/05/2014.à la suite du colloque Sur le » Racisme et de la discrimination en Afrique du nord »coorganisé par le réseau amazigh pour la citoyenneté, l’association Imal et la FNAA le 24/05/2104. Les actes du colloques ont été consacré à la problématique du Racisme et des discriminations en Afrique du Nord : « Racines Historiques du racisme, et alternatives Démocratiques possibles »


la Conférence Internationale organisée par le Réseau Amazigh pour la Citoyenneté « Azetta Amazigh »

Sous le thème : « l’avenir de l’Amazigh à la lumière des expériences internationales : Quelles sont les solutions adoptées pour la bonne gestion de la diversité linguistique et culturelle afin d’assurer la transition démocratique et le respect des droits humains ? » Pour la continuité du parcours de plaidoirie et de militantisme du Réseau Amazigh pour la citoyenneté « Azetta Amazigh » afin de reconnaître les droits linguistiques et culturelles amazighes, qui a été honoré par sa préparation et son appui sur la proposition du projet de loi organique pour l’officialisation de l’Amazigh et les moyens de son intégration dans tous les domaines de la vie publique ; L’association « Azetta Amazigh » a organisé le 21 et le 22 mars 2014 à Rabat une conférence internationale sur « l’avenir de l’Amazigh à la lumière des expériences internationales : Quelles sont les solutions adoptées pour la bonne gestion de la diversité linguistique et culturelle afin d’assurer la transition démocratique et le respect des droits humains ». Cette conférence a pour but de mettre en lumière plusieurs expériences internationales similaires relatives à la bonne gestion de la diversité linguistique, et d’enraciner les fondements théoriques et juridiques de la référence internationale des droits humains dans la question du multilinguisme et de la diversité culturelle, visant par ceci à promouvoir une culture d’ouverture sur les meilleurs pratiques et les expériences internationales pour en tirer profit et de faire développer les alternatives appropriées de l’expérience marocaine dans le contexte du mouvement sociale et de la Constitution de 2011 qui a déclaré la langue Amazighe comme langue officielle et de la dimension amazighe de l’identité nationale, notamment en invoquant les défis, les contraintes et les aspirations qui connait le mouvement amazigh.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


الملتقى الوطني الثاني لشبيبة ازطا

vendredi 3 mai 2013 par reseauamazigh

عقدت شبيبة أزطا أمازيغ - الشبكة الامازيغية من أجل المواطنة ملتقاها الوطني الثاني يومي 12 و13 ابريل 2013 بمدينة مراكش تحت شعار : * الشباب الامازيغي ورهان التغيير الديمقراطي.



البيان الختامي الصادر عن اللقاء الجهوي بأكلميم

mardi 9 octobre 2012 par reseauamazigh

في خضم دينامية شبيبة أزطا أمازيغ، التأم شباب وشابات الشبكة الأمازيغية من أجل المواطنة بأكلميم يومي 06 و07 أكتوبر 2012،في إطار فعاليات اللقاء الجهوي الذي احتضنه فرع الشبكة بالمدينة،وأشرفت على تنظيمه السكرتارية الوطنية للشبيبة أزطا أمازيغ . بتعاون مع المكتب التنفيذي وأعضاء اللجنة الوطنية بالجهة، وحضور أعضاء وعضوات السكرتارية،والفروع المشاركة بجهة الجنوب في مختلف المراحل، إضافة إلى الهيئات والإطارات السياسية والنقابية والحقوقية والجمعوية ،و الفعاليات الشبابية المدعوة بالمدينة. وبعد الوقوف على مجمل القضايا التي تشغل بال الشباب والشابات المغربيات في ارتباط تام بمسلسل السياسات العمومية المتعاقبة ،التي أفرزت تراجعات في ملف الحقوق اللغوية والثقافية الأمازيغية، وغياب أية ملامح لإرادة سياسية لتنزيل قانون تنظيمي فاعل لأجرأة رسمية اللغة الأمازيغية، وتفاقم معدلات البطالة والفقر والهشاشة ، وأمام التراجعات الخطيرة عن الحقوق :( وضع صحي كإرثي،إفلاس المنظومة التربوية وانعدام أفق الإصلاح ،إثقال كاهل المواطن بالضرائب والزيادة في أسعار المواد والمحروقات...) وانطلاقا من قناعتنا ومبادئ و أهداف إطارنا الشبكة الأمازيغية من أجل المواطنة فان المشاركين والمشاركات في هذا اللقاء يعلنون للرأي العام المحلي والوطني والدولي مايلي :



EXAMEN PERIODIQUE UNIVERSEL 2008/2011

Rapport du Réseau Amazighe pour la Citoyenneté

lundi 21 mai 2012 par reseauamazigh

I-REFERENTIEL :

°Pacte international relatif aux droits civils et politique- Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels- Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale - Convention relative aux droits de l’enfant.

°Recommandations du rapport final du comité de lutte contre toutes les formes de discrimination raciale, relatives aux rapports marocains 17 et 18 du 27 août 2010.

°Recommandations du rapport final du comité des droits économiques, sociaux et culturels, adressées à l’Etat marocain en 2006. ° Recommandations et observations finales du comité des droits de l’enfant relatives au rapport préliminaire marocain de 1996.



Communiqué de presse

Conférence de presse pour présenter :
samedi 12 mai 2012 par reseauamazigh

§ Le rapport d’Azetta Amazighe à l’occasion de l’examen périodique universel du Maroc, prévu au Palais des Nations Unies à Genève le 22 mai 2012

§ Les initiatives lancées par Azetta Amazighe pour accompagner l’adoption de la loi organique relative à l’officialisation de la langue amazighe (art 5 de la constitution)



الجمع العام التأسيسي

jeudi 3 mai 2012 par reseauamazigh

بعد حصول اللجنة التحضيرية لفرع الشبكة الآمازيغية من اجل المواطنة لكلميم على ترخيص لها من قبل الجهات المعنية، انعقد اليوم الجمع العام التأسيسي بحضور ممتل المكتب التنفيذي السيد يوسف اودمين، وبعض أعظاء اللجنة الوطنية لأزطا، وممثلي بعض الهيئات النقابية والجمعوية،الآمر الذي نتج عنه انتخاب أعظاء الفرع المحلي لكلميم والذي هو على الشكل التالي :



شبيبة ازطا

شبيبة ازطا تعقد اجتماعها الثاني بكلميم

vendredi 16 mars 2012 par reseauamazigh


les membres du bureau ayt ayyat

L’assemblé a élaborer le bureau suivant ;

vendredi 16 mars 2012 par reseauamazigh
President ;Zeroil Med vice president ; charif Abd Elaali rédacteur : Radoian khalil rédact Ad : Achabour Abd Elqader caisseur : chahboun hassan le caisseur Adj:Aatiq Hamid le conseiller responsable du domaine artistique : Nassiri (...)


Compte rendu de la rencontre du 06/09/2011 avec Mme Farida Shaheed

samedi 15 octobre 2011 par azettamazigh

Suite à l’invitation adressée au Réseau Amazigh pour la citoyenneté /Azetta, a participé à la rencontre consultative organisée par : Mme Farida Shaheed, l’expert indépendant de l’ONU chargée des droits culturels, le 06septembre 2011 au siège du conseil national des droits de l’Homme à Rabat.



MEMORANDUM DES PRINCIPALES REVENDICATIONS DU RESEAU AMAZIGH POUR LA CITOYENNETE

A l’occasion des élections législatives du 25 novembre 2011 au Maroc
samedi 15 octobre 2011 par azettamazigh

Dans le cadre de l’accompagnement du mouvement politique et social au Maroc et de la poursuite de son action de plaidoyer en faveur des droits linguistiques et culturels amazighs au Maroc, le Réseau Amazigh pour la Citoyenneté présente ce mémorandum de plaidoyer à l’occasion des élections législatives du 25 novembre 2011 au Maroc.

A travers ce mémorandum, nous voulons rappeler certaines revendications spécifiques relatives aux droits linguistiques et culturels amazighs, contenues auparavant dans le mémorandum de Azetta à l’occasion des élections législatives de septembre 2007 au Maroc, et dont la grande partie n’a pas été réalisée, d’une part.

D’autre part, nous voulons pousser les partis politiques marocains, aussi bien ceux qui ont annoncé leur participation aux prochaines élections que ceux qui ont opté pour le boycott, à garantir l’usage de la langue Amazigh, à l’écrit et à l’oral, dans tous les supports de communication qu’ils utiliseront dans leurs campagnes électorales, ou bien pour appeler au boycott ; et cela outre le rappel de nos revendications dans leurs programmes électoraux et partisans, ainsi que l’engagement à les défendre et les réaliser.

En conséquence les revendications de Azetta Amazigh se déclinent comme suit :



Mémorandum du Réseau Amazigh pour la Citoyenneté à propos de la Constitution

lundi 26 septembre 2011 par azettamazigh

Le Réseau amazigh pour la citoyenneté est une organisation nationale non-gouvernementale. Dès son congrès constitutif et en passant par toutes les étapes de son action militante, tous les documents qui émanent de ses instances indiquent qu’elle milite, et selon une vision globale, pour la démocratisation de l’État et de la société et pour que le principal accès à un tel objectif soit l’adoption d’une Constitution démocratique, dans sa forme et quant au fond, qui sépare la religion de l’État, reconnaisse la langue tamazight comme langue officielle et reconnaisse la souveraineté du peuple et son droit à la pleine citoyenneté, et qui sépare les pouvoirs.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 332240

Suivre la vie du site fr    ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License